Depuis le 30 septembre 2017, tous les Établissements Recevant du Public (ERP) doivent avoir un Registre Public d’Accessibilité (RPA). Afin d’informer le public, les personnes handicapées à mobilité réduite ou non, sur l’accessibilité de ces établissements.

Maire d'asson

Bienvenue sur le site d'Asson, qui suite à une rénovation vous permet d'accéder à tout type d'information sur notre village, son histoire, son évolution, son quotidien... Ses 250 nouveaux articles en 3 ans dénotent de la meilleure réactivité de la commune quant aux attentes des internautes. 

Concernant l'avancée de nos projets, si la baisse des dotations ainsi que la difficulté des communes pour réaliser leurs projets sont certaines, nous ne demeurons pas inactifs et continuons de moderniser les écoles, sécuriser les routes, investir dans l'éclairage public, l'achat d'un bâtiment communal, création de salle, d'un cabinet de Kinésithérapie... L'ouverture du centre de loisirs est d'ailleurs un succès qui permettra également d'accueillir les enfants le mercredi puisque Asson est de nouveau "avec la semaine des 4 jours".

Nos projets sont réalisés sans augmenter nos impôts, faisant ainsi d'Asson le village de plus de 1000 habitants du Pays de Nay avec les taux d'imposition les moins élevés.

D'autres actions sont à venir telles que l'enfouissement de réseaux, réfection et sécurisation de voirie ou encore modernisation des équipements public.

Cette modernité à qui nous ne devons pas tourner le dos, nous permettra d’être attractif et de conserver les générations futures.

C’est un vrai plaisir pour moi que de servir le village que j’aime et où vous aimez vivre !

Je vous souhaite une bonne visite,
Marc CANTON

Horaires d'ouverture de la Mairie

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h30
Les élus assurent l'accueil de la Mairie le samedi matin de 9h30 à 11h30

Personnel

Le personnel de la Mairie d’ASSON comporte 15 employés répartis dans :

Pour tout contact professionnel, contacter la mairie au 05 59 71 02 65

Le service administratif

Corinne DOURAU-CADET Accueil, standard, renseignements, secrétariat, documents d’urbanisme et d’identité, location, entretien et états des lieux des salles municipales
Catherine GOSSEAUME Administration générale, gestion du courrier, préparation et suivi du Conseil municipal, secrétariat et agenda du Maire
Anne-Marie PEYRE Finances, comptabilité et exécution budgétaire

Le service technique

Travaux divers et entretien du patrimoine immobilier et foncier communal : espaces verts, voirie, bâtiments,…

Alain CALESTREME
Hervé MADELRIEU
Nicolas SICRE

Nettoyage et ménage de la mairie

Esther SANS

Le service scolaire

Cécile BATCRABERE Agent spécialisé et surveillante cantine à l’école maternelle du Pont Latapie
Marie France CANEROT Agent d’animation et surveillance cantine à l’école du Bourg.
Aline FRECHOU Agent d’animation et surveillance cantine à l’école du Bourg
Bernadette GOAILLARD Agent service technique et surveillance cantine à l’école du Bourg
Angélique Hourquet Agent d’animation à l’école du Bourg

Budget communal 2017

Fonctionnement

DÉPENSES
Libellé Budget 2017 Réalisé 2016
ACHATS ET VARIATION DE STOCKS 185 300 €   168 264 €
SERVICES EXTÉRIEURS  99 200 €  97 424 €
AUTRES SERVICES EXTÉRIEURS  72 800 € 65 511 €
IMPÔTS, TAXES ET VERSEMENTS ASSIMILÉS 9 600 € 9 321 €
TOTAL Charges à caractère général  366 900 € 340 520 € 
COTISATIONS 1 000 €  - €
IMPÔTS, TAXES ET VERSEMENTS ASSIMILÉS 6 900 € 6 175 €
CHARGES DE PERSONNEL 473 200 €  432 060 €
TOTAL Charges de personnel et frais assimilés 481 100 € 438 235 €
AUTRES CHARGES DE GESTION COURANTES 145 638 € 120 539 €
CHARGES FINANCIÈRES 49 000 € 47 990 €
CHARGES EXCEPTIONNELLES 200 € 60 €
DÉPENSES IMPRÉVUES 10 000 € 0 €
SOUS-TOTAL DÉPENSES 1 052 838 € 947 375 €
OPÉRATIONS D’ORDRE 20 446 € 20 070 €
EXCÉDENT POUR INVESTISSEMENT 210 367 € 447 222 €
TOTAL DÉPENSES DE FONCTIONNEMENT 1 283 651 € 1 414 667 €

 

RECETTES
Libellé Budget 2017 Réalisé 2016
PRODUITS DES SERVICES, DOMAINE ET VENTES DIVERSES 179 900 € 183 230 €
IMPÔTS ET TAXES 576 450 € 575 525 €
DOTATIONS, SUBVENTIONS ET PARTICIPATIONS 360 901 € 363 471 €
AUTRES PRODUITS DE GESTION COURANTE 107 070 € 106 181 €
PRODUITS FINANCIERS 30 € 47 €
PRODUITS EXCEPTIONNELS 300 €  1 386 €
ATTÉNUATIONS DE CHARGES 59 000 €  34 496 €
 SOUS-TOTAL RECETTES 1 283 651 €  1 264 336 €
RECETTES D’ORDRE - €  - €
EXCÉDENT DE FONCTIONNEMENT REPORTE 210 367 €  520 148 €
TOTAL RECETTES DE FONCTIONNEMENT 1 494 018 €  1 784 486 € 

Investissement

DÉPENSES
Libellé Budget 2017
REMBOURSEMENT CAPITAL PRÊTS 122 217 €
CAUTIONS 2 000 €
GROUPEMENT COLLECTIVITÉS 8 783 €
FRAIS D'ÉTUDES (PLU) 8 000 €
ROND POINT ZAC 23 438 €
PARTICIPATIONS COMMUNALES D’ÉQUIPEMENTS 12 000 €
PARTICIPATION ASSON CASERNE POMPIERS 32 000 €
MOBILIER 5 000 €
AUTRES IMMOBILISATIONS 13 500 €
TRAVAUX BÂTIMENTS 112 000 €
TRAVAUX VOIRIE ET RÉSEAUX 324 063 €
SOUS-TOTAL VOTÉ 1 290 976 €
RESTES A RÉALISER ANNÉE PRÉCÉDENTE 507 083 €
TOTAL DEPENSES 1 798 059 €

 

RECETTES
Libellé Budget 2017
EXCÉDENT FINANCEMENT REPORTE 817 041 €
FCTVA 126 900 €
TAXE D’AMÉNAGEMENT 20 000 €
ROND POINT ZAC (REMBOURSEMENT) 23 438 €
SUBVENTION ÉTAT 14 284 €
SUBVENTION CONSEIL GÉNÉRAL 19 646 €
AUTRES SUBVENTIONS (CAF + MSA) 18 000 €
EMPRUNT - €
CAUTIONS 1 000 €
GPF DE RATTACHEMENT - €
AMORTISSEMENT 20 446 €
CONSTRUCTION - €
VIREMENT DU FONCTIONNEMENT 210 367 €
SOUS-TOTAL VOTÉ 1 634 622 €
RESTES A RÉALISER ANNÉE PRÉCÉDENTE 163 437 €
TOTAL RECETTES 1 798 059 €

 

 

RÉVISION DU PLU

Par délibération du 31 août 2015, le conseil municipal a prescrit la révision du Plan Local d'Urbanisme sur l'ensemble du territoire communal.

  • Le diagnostic de la commune d'Asson est présenté lors d'une réunion publique le 20 mars 2017.

Télécharger le diagnostic

  • Le 22 septembre 2017 ont été présentés en réunion publique les projets de règlement et de zonage.

Télécharger le projet de règlement

Télécharger le projet de zonage (cliquez sur la carte correspondant à la zone verte que vous souhaitez consulter) :

  

   

 

 

DISPOSITIONS GÉNÉRALES

ARTICLE 1 : CHAMP D’APPLICATION TERRITORIALE DU PLAN LOCAL D’URBANISME

Le Plan Local d’Urbanisme et son présent règlement s’appliquent sur l’intégralité du territoire de la commune d’Asson.

ARTICLE 2 : PORTEE RESPECTIVE DU REGLEMENT A L’EGARD D’AUTRES LEGISLATIONS RELATIVES A L’OCCUPATION DES SOLS

Les lois et règlements en vigueur restent applicables sauf dispositions plus contraignantes prescrites par le présent règlement.

ARTICLE 3 : DIVISION DU TERRITOIRE EN ZONES

retour haut de page

Les documents graphiques du règlement font apparaître la division du territoire communal en zones.

3.1.La zone urbaine à laquelle s’applique les dispositions du titre II du présent règlement est définie par la lettre U, accompagnée par un ou des indicatifs permettant d’identifier des secteurs différenciés au sein de la zone. En application de l’article R 123-5 du Code de l’Urbanisme, cette zone couvre « les secteurs déjà urbanisés et les secteurs où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter ».La zone U est constituée des secteurs suivants :

- Les secteurs U1 couvrent le tissu urbain resserré et historique du village, à savoir le quartier Labat et le noyau situé dans le périmètre de l’ancienne Bastide. Leur règlement s’attache à préserver les qualités urbaines et architecturales qui caractérisent ces ensembles.

- Les secteurs U2 couvrent les quartiers moins denses et d’édification plus récente du village, caractérisés notamment par la prédominance d’habitat individuel de type pavillonnaire. Leur règlement encadre, d’une part, l’évolution des quartiers existants, d’autre part, l’urbanisation des nombreux espaces demeurés non bâtis dans l’objectif de pérenniser et de poursuivre cette forme urbaine relativement aérée.

- Le secteur U3 circonscrit les espaces de développement stratégique du village, accueillant ou destinés à accueillir à court terme une urbanisation plus resserrée et diversifiée. Il intègre le cœur commerçant et de service du Clos St Martin et le futur quartier mixte de la Bastide faisant l’objet d’une Zone d’Aménagement Concerté.

- Les secteurs U4 circonscrivent les espaces occupés par des établissements économiques localisés dans le quartier Lasgrabes et face au « Clos St Martin ». Leur règlement est adapté à ce type d’occupation du sol.3.2. La zone à urbaniser à laquelle s’applique les dispositions du titre III du présent règlement est définie par les lettres AU, accompagnées par un ou des indicatifs permettant d’identifier des secteurs différenciés au sein de la zone. En application de l’article R 123-6 du Code de l’Urbanisme, cette zone couvre « les secteurs à caractère naturel de la commune destinés à être ouverts à l'urbanisation ».

La zone AU est constituée des secteurs suivantes :

- Le secteur AU1 couvre un espace naturel périphérique du village en cours d’urbanisation. Le règlement y encadre un développement urbain en continuité des quartiers à dominante d’habitat individuel. Les voiries et les réseaux existants à sa périphérie immédiate ont une capacité suffisante pour permettre son urbanisation immédiate, cette dernière s’effectuant au fur et à mesure de la réalisation des équipements internes à la zone.

- Les secteurs AU3 couvrent deux vastes espaces naturels enchâssés dans le tissu urbain du village. A la différence des secteurs AU1 et AU2, les réseaux existant à leur périphérie immédiate n’ont pas une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter sur l’ensemble de ces secteurs. L’ouverture à l’urbanisation est alors subordonnée à une modification ou à une révision du Plan Local d’Urbanisme. A la différence des secteurs AU1 et AU3, ces secteurs constituent des espaces de développement à long terme du village, au-delà des besoins à court et moyen terme.

- Le secteur AU4 circonscrit un espace naturel localisé en entrée sud du Bourg d’Asson destiné spécifiquement au développement économique. Si, en l’état actuel, les réseaux d’eau et d’assainissement sont insuffisants pour desservir cette future zone d’activités, à la différence des secteurs AU3 précédents, la commune souhaite néanmoins permettre son urbanisation immédiate dans l’objectif d’assurer le développement économique de son territoire.

3.3. La zone agricole à laquelle s’applique les dispositions du titre IV du présent règlement est définie par la lettre A. En application de l’article R 123-7 du Code de l’Urbanisme, cette zone couvre « les secteurs de la commune, équipés ou non, à protéger en raison du potentiel agronomique, biologique ou économique des terres agricoles ».Dans cette zone, le règlement autorise uniquement les constructions et installations nécessaires à l'exploitation agricole, aux services publics ou d'intérêt collectif.Cette zone ne fait pas l’objet de subdivisions en secteurs différenciés.

3.4. La zone naturelle à laquelle s’applique les dispositions du titre V du présent règlement est définie par la lettre N. En application de l’article R 123-8 du Code de l’Urbanisme, cette zone couvre « les secteurs de la commune, équipés ou non, à protéger en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur intérêt, notamment du point de vue esthétique, historique ou écologique, soit de l'existence d'une exploitation forestière, soit de leur caractère d'espaces naturels ».

La zone N est constituée des secteurs suivants :

- Les secteurs N (sans indicatif) couvrent les espaces à caractère naturel de la commune dont la qualité remarquable, en terme d’intérêt paysager et de richesse écologique des milieux, justifie leur stricte protection. Ils intègrent principalement les reliefs de la chaîne des Pyrénées au sud du territoire, les deux principales collines encadrant le village et les entités paysagères et naturelles associées aux deux principaux cours d’eau de la commune, l’Ouzom et le Beez. Leur réglementation vise principalement une stricte protection de ces milieux. Toute construction nouvelle est interdite. Il demeure néanmoins possible d’opérer un changement de destination et une extension limitée des rares constructions existantes.

- Les secteurs Nh, dans le respect de l’article R 123-8 du code de l’urbanisme qui stipule notamment que « des constructions peuvent être autorisées dans des secteurs de taille et de capacité d’accueil limitées, à la condition qu’elles ne portent atteinte ni à la préservation des sols agricoles et forestiers ni à la sauvegarde des sites, milieux naturels et paysages », circonscrivent les quelques hameaux d’habitations intégrés ponctuellement au sein de l’espace rural communal. En application du paragraphe III de l’article L 145-3 du code de l’urbanisme relatif aux dispositions particulières aux zones de montagne, leur règlement et leur périmètre y autorisent des constructions nouvelles tout en assurant les conditions de leur insertion dans le milieu naturel environnant.

- Les secteurs Na circonscrivent les espaces ruraux de la commune qui présentent simultanément des paysages de qualité, une agriculture active et une tendance à l’occupation des bâtiments agricoles par des familles non agricultrices. Afin de permettre aux exploitants agricoles de conforter leur activité et de valoriser leur patrimoine bâti, la réglementation de ces secteurs permet principalement, d’une part, le changement de destination et l’extension mesurée des constructions existantes, d’autre part, les constructions et installations nécessaires à l'exploitation agricole dans des conditions satisfaisant l’exigence de protection des milieux naturels et agricoles.

- Les secteurs Ne circonscrivent ponctuellement, dans les espaces ruraux de la commune, les lieux occupés par des entreprises artisanales. Leur règlement et leur périmètre s’attachent principalement à permettre le maintien de ces activités et leur extension limitée.

- Le secteur Nc se superpose, au centre sud-est de la commune, au périmètre d’exploitation de la carrière d’extraction « Daniel ». Son règlement permet, en conformité avec les autorisations d’exploiter, les installations et constructions nécessaires à la mise en valeur des ressources naturelles (sol et sous sol).

- Le secteur Nec circonscrit un espace très restreint à proximité de la carrière « Daniel ». Son règlement permet l’implantation d’activités liées directement à l’exploitation et à la production de la carrière dans un souci de diversification et de modernisation en lien direct avec le site d’exploitation.

ARTICLE 4 : ADAPTATIONS MINEURES

Conformément à l’article L 123-1 du Code de l’Urbanisme, les dispositions du présent règlement ne peuvent faire l’objet d’aucune dérogation.

Seules des adaptations mineures rendues nécessaires par la nature du sol, la configuration des parcelles ou le caractère des constructions avoisinantes peuvent être admises.

Télécharger les dispositions générales (7 pages)

Règlement à télécharger

Télécharger le règlement complet (80 pages)

Cartes à télécharger

retour haut de page

PLU approuvé par délibération du conseil municipal du 26 octobre 2007 : 4 cartes

 

   

 

Zones ayant été soumises à modification par délibération du conseil municipal du 19 décembre 2009 :

    

 

Zone ayant été soumise à révision simplifiée du PLU par délibération du conseil municipal du 17 août 2009 (déchetterie uniquement) :

 

 

 

Règlement Sanitaire Départemental (RSD)

Le règlement sanitaire départemental fixe les règles à respecter en matière d’hygiène et de salubrité publiques.
Il est disponible sur le site internet de la préfecture des Pyrénées Atlantiques, à l’adresse :

Télécharger le règlement  4,6 Mo

En particulier, concernant le bruit et le brûlage des déchets, le RSD fixe les règles suivantes :

Concernant le bruit (article 103-2)

Le RSD prévoit que lorsque tout risque de gêne du voisinage ne peut être écarté, les travaux de bricolage et de jardinage ne pourront être exécutés que :

  • Les jours ouvrables, de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30,
  • Les samedis, de 9h à 12h et de 15h à 19h,
  • Les dimanches et jours fériés, de 10h à 12h.

Toute personne utilisant dans le cadre de ses activités professionnelles, dans des locaux ou en plein air, sur la voie publique ou dans des propriétés privées, des outils ou appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage, doit prendre toutes mesures utiles pour préserver la tranquillité du voisinage. Si tout risque de gêne n'était pas écarté, l'emploi de ces outils ou appareils doivent être interrompus entre 20h du soir et 7h du matin, ainsi que les dimanches et jours fériés toute la journée (sauf intervention urgente).

Concernant le brûlage des déchets verts (article 84)

Les déchets verts étant assimilés à des déchets ménagers, le brûlage à l’air libre de ces déchets et de tout autre déchet est strictement interdit par le RSD.

 

Arrêtés municipaux en vigueur

NB : Cette liste est donnée à titre indicatif. L'ensemble des arrêtés est affiché en mairie.

Arrêté Municipal interdisant le stationnement sur le trottoir le long de l'Ecole du Bourg

Arrêté Municipal interdisant la circulation sur la place de l'Eglise

Arrêté Municipal interdisant l'accès au chemin de Baburet

Arrêté Municipal réglementant la circulation Rue de la Bastide du 11 juin au 3 juillet 2015

Asson et vingt cinq autres communes composent

la Communauté de Communes du Pays de Nay (CCPN)

Une communauté de communes est un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) français à fiscalité propre, qui prévoit une intégration limitée des communes membres.

Les communautés de communes ont été créées par les articles 71 et suivants de la « loi du 6 février 1992 relative à l’administration territoriale de la République », afin d'exercer en lieu et place des communes membres, un certain nombre de compétences définies par la loi et par leurs statuts.

Identité de la Communauté de Communes du pays de Nay :

Date de Création :                01/01/2000

Siège :                                Bénéjacq

Président :                           Christian Petchot-Baqué

Nombre de communes :       24         (EPCI complet 26 : + 2 département hautes Pyrénées)

Population 2011 :                 24 679 (EPCI complet : 24 879)

Superficie (km2) :                275.25 (EPCI complet : 307.12)

Densité (hab./km2) :             81.00

La communauté de communes est gérée par un conseil communautaire composé d’élus des communes-membres.Son activité s’articule autour de commissions de travail.

Asson est représentée au conseil communautaire par :

Marc CANTON - Marie-Joëlle DEBATY- Georges GUILHAMET – Patrick MOURA

 

Neuf élus de la communes se répartissent également le travail des onze commissions comme suit :

Marc CANTON : Finances - Développement économique, Emploi – Tourisme – Habitat, Cadre de vie –

Eau, Assainissement.

Marie-Françoise CAPELANI : Services aux personnes, Actions sociales, Santé.

Martine BERT : Aménagement espace, SCOT- communication, Systèmes d’information, TIC.

Marie-Joëlle DEBATY : Environnement, Déchets – Habitat, Cadre de vie – Bâtiment, Travaux, Patrimoine.

Georges GUILHAMET : Aménagement, espaces, SCOT.

Alexandre LARRUHAT : Environnement, Déchets – Eau, Assainissement.

Marie Gabrielle MONSET : Culture, Jeunesse et Sports.

Patrick MOURA : Finances – Bâtiment, Travaux, Patrimoine.

Corinne PANATIER : Culture, Jeunesse et Sport.

Pour plus d’informations et suivre l’actualité du Pays de Nay : www.paysdenay.fr

 

C’est quoi un jumelage ?

Un jumelage signifie établir un pont entre deux lieux qui vont combiner à leur guise des liens d’amitié et d’échanges au gré de leur fantaisie.

C’est quoi
un comité de jumelage ?

Le comité de jumelage est à l’écoute et à la disposition de toutes les initiatives ou projets qui peuvent se concrétiser entre deux villes et leurs habitants.
Ces projets peuvent émaner des établissements scolaires, des associations, etc.. Mais aussi de toute personne à titre individuel.
De ce fait, un comité de jumelage s’engage à mettre en œuvre ou à épauler des projets culturels, sportifs, éducatifs… ainsi que des rencontres régulières entre les familles des deux villes partenaires.
La charte de jumelage validée par la signature des maires des deux villes, fixe clairement le cap à suivre pour le futur : les échanges concernant tous les domaines de la vie locale, la vie associative, le sport, la culture. Au-delà des rencontres ouvertes à tous, pourra ainsi se développe une connaissance mutuelle des modes de vie.

 

En cela, en 2010, ASSON a répondu favorablement à La ville de PLOUMILLIAU (Côtes d’Armor) qui souhaitait se jumeler avec elle : l’union de la Mer bretonne et de la Montagne béarnaise !

http://www.mairie-ploumilliau.fr

 Et c’est parti pour l’Aventure !

A suivre sur le lien du comité de jumelage Asson-Ploumilliau : historique, rencontres, actualités

Fort de cet enrichissement, et pourquoi pas de nouveaux jumelages ???

   
M. Marc CANTON  Maire
M. Antoine CUYAUBÈRE    1er Adjoint  
Mme Marie-Françoise CAPELANI     2ème Adjoint      
M. Georges GUILHAMET     3ème Adjoint     
Mme Martine BERT 4ème Adjoint   
Mme Delphine CRASPAY 5ème Adjoint  
M. Michel AURIGNAC Conseiller municipal
Mme Corinne BIRA Conseillère municipale
M. Jean-Jacques CLAVERIE Conseiller municipal
Mme Marie-Joëlle DEBATY Conseillère municipale
M. Jean-Marc DOURAU Conseiller municipal
M. Guy LABARRÈRE Conseiller municipal
Mme Sandrine LARBIOUZE Conseillère municipale
M. Alexandre LARRUHAT Conseiller municipal
M. Michel LAUVAUX Conseiller municipal
Mme Marie-Gabrielle MONSET Conseillère municipale
M. Patrick MOURA Conseiller municipal
Mme Michèle NAVARRO Conseillère municipale
Mme Corinne PANATIER Conseillère municipale
   
Pour les contacter, vous pouvez appeler en Mairie au 05 59 71 02 65 et leur laisser un message.

 

 

 

 

 

 

        

   
       


   

   
    

           
                  

La charte de l'Élu

Par cette charte les élus ont élaboré un code de conduite qui garantit leur engagement.

Télécharger la charte de l' Élu

Pour rencontrer vos élus

Sur rendez-vous, en téléphonant en Mairie au 05 59 71 02 65.

Les élus assurent l'accueil de la Mairie le samedi matin de 9 h 00 à 12 h 00.

 Particuliers

Travail

 

Entreprises

 

Depuis 2017, les demandes se font auprès de la mairie de Nay, qui est équipée d'un dispositif de recueil permettant l'instruction de vos demandes de cartes nationales d'identité et de passeports biométriques.

L’instruction de votre dossier se fait sur rendez-vous,

de 09h00 à 11h30 et de 14h00 à 16h30 du lundi au vendredi

Vous devez absolument détenir l’ensemble des pièces justificatives demandées.

Pour gagner du temps au guichet, vous pouvez également réaliser une pré-demande en ligne :

Liste des pièces à fournir

Obtenir un rendez-vous

Par téléphone 

  • au 05 59 61 90 30 de 09h00 à 11h30 et de 14h00 à 16h30

En ligne

Chaque créneau horaire correspond à la réservation d'un rendez-vous pour une seule personne. Merci de respecter cette consigne.

Lancé en 2015, le comité consultatif d'Asson a pour rôle d'échanger et de donner des avis au Maire sur des sujets divers et variés liés à notre village.

Composé de 10 membres représentatifs de la population assonnaise, le comité se réunit régulièrement (3 à 4 fois par an) et sera donc associé à la réflexion du conseil municipal pour apporter un autre regard sur les projets en cours.

Voici les membres du comité :

Marc CANTON (maire)

Maîté MONTOYA

Christian CLAVARET

Olivier ROBERT

Chantal POUYOUNE

Jean-Claude HOURQUET

Gilbert CANEROT

Serge POZZOBON

Françoise SOUBIELLE

Edith GRAVELEAU

Stéphane RIBEYRE

Commissions Membres
VOIRIE
Responsable : Antoine CUYAUBERE
Michel AURIGNAC
Martine BERT
Corinne BIRA
Jean-Jacques CLAVERIE
Jean-Marc DOURAU
Georges GUILHAMET
Guy LABARRERE
Patrick MOURA
ENVIRONNEMENT / AGRICULTURE
Responsable : Alexandre LARRUHAT
Martine BERT
Corinne BIRA
Jean-Jacques CLAVERIE
Jean-Marc DOURAU
Georges GUILHAMET
Marie-Gabrielle MONSET
Corinne PANATIER
INDIVISÉ
Responsable : Antoine CUYAUBERE
Michel AURIGNAC
Martine BERT
Corinne BIRA
Jean-Jacques CLAVERIE
Jean-Marc DOURAU
Georges GUILHAMET
Patrick MOURA
URBANISME
Responsable : Georges GUILHAMET
Michel AURIGNAC
Delphine CRASPAY
Antoine CUYAUBERE
Marie-Joëlle DEBATY
Guy LABARRERE
Corinne PANATIER
FINANCES-BUDGET
Responsable : Marie-Françoise CAPELANI
Michel AURIGNAC
Martine BERT
Delphine CRASPAY
Antoine CUYAUBERE
Georges GUILHAMET
Alexandre LARRUHAT
Michel LAUVAUX
Patrick MOURA
Corinne PANATIER
MATÉRIEL-BÂTIMENTS
Responsable : Georges GUILHAMET
Michel AURIGNAC
Martine BERT
Marie-Françoise CAPELANI
Jean-Jacques CLAVERIE
Delphine CRASPAY
Guy LABARRERE
Patrick MOURA
Michèle NAVARRO
COMMUNICATION
Responsable : Michel LAUVAUX
Martine BERT
Marie-Joëlle DEBATY
Alexandre LARRUHAT
ASSOCIATIONS
Responsable : Michel LAUVAUX
Delphine CRASPAY
Jean-Marc DOURAU
Sandrine LARBIOUZE
Michèle NAVARRO
ÉDUCATION ET ACTION SOCIALE
Responsable : Delphine CRASPAY
Jean-Marc DOURAU
Sandrine LARBIOUZE
Patrick MOURA
Michèle NAVARRO
Corinne PANATIER
CULTURE LOISIRS ET SPORTS
Responsable : Martine BERT
Guy LABARRERE
Sandrine LARBIOUZE
Alexandre LARRUHAT
Marie-Gabrielle MONSET
Patrick MOURA
Michèle NAVARRO
JUMELAGE
Responsable : Marie-Joëlle DEBATY
Jean-Marc DOURAU

COMMISSION DES IMPÔTS

Responsable : Marc CANTON

Guy LABARRERE
Marie-Joëlle DEBATY
Marie-Françoise CAPELANI
Denis CAZUS
Antoine CUYAUBERE
Patrick MOURA
Michel LAUVAUX

 

Les délégations et représentations externes municipales à la Communauté de Communes du Pays de Nay
 Conseil communautaire

Marc CANTON

Marie-Joëlle DEBATY

Georges GULHAMET

Patrick MOURA

Administration générale finance et personnel Marc CANTON
Patrick MOURA
Environnements / Déchets Marie-Joëlle DEBATY
Alexandre LARRUHAT
Développement économique Marc CANTON
Services au personnes action sociale et santé Marie-Françoise CAPELANI
Petite enfance Corinne PANATIER
Culture jeunesse sports
Martine BERT
Marie-Gabrielle MONSET
Tourisme Marc CANTON
Aménagement de l'espace Scot et urbanisme Georges GUILHAMET
Martine BERT
Communication
Systèmes d'information et TIC

Habitat et cadre de vie
Martine BERT
Marc CANTON
Marie-Joëlle DEBATY
Bâtiments travaux et patrimoine
Marie-Joëlle DEBATY
Patrick MOURA
Eau et assainissement Marc CANTON
Alexandre LARRUHAT
   

Référents

Sécurité routière Jean-Jacques CLAVERIE
Hgiène et sécurité
Marie-Françoise CAPELANI 

Délégués

 
CNAS Delphine CRASPAY
Centre de gestion Marie-Françoise CAPELANI
Association des communes de montagne Jean-Jacques CLAVERIE
SEAPAN Titulaires
Marc CANTON et Alexandre LARRUHAT
Suppléantes
Martine BERT et Marie-Joëlle DEBATY
SDEPA Titulaire
Marc CANTON
Suppléant
Alexandre LARRUHAT

COFOR

Jean-Marc DOURAU
Corinne BIRA

Correspondant

 
Défense Martine BERT 
   

 

  28 novembre  
  26 octobre Télécharger
  5 septembre Télécharger
  30 juin Télécharger
  15 mai Télécharger
  10 avril Télécharger
  13 mars Télécharger
  23 janvier Télécharger

  15 décembre Télécharger
  15 novembre Télécharger
  19 octobre Télécharger
  08 août Télécharger
  26 mai Télécharger
  11 avril Télécharger
  29 mars Télécharger
  7 mars Télécharger
  9 février Télécharger
  5 janvier Télécharger

  23 novembre Télécharger
  21 octobre Télécharger
  31 août Télécharger
  16 juin Télécharger
  14 avril Télécharger
  30 mars Télécharger
  05 février Télécharger

  26 novembre Télécharger
  25 septembre Télécharger
  21 août Télécharger
  15 juillet Télécharger
  18 juin Télécharger
  25 avril Télécharger
  4 avril Télécharger

  14 novembre Télécharger
  19 septembre Télécharger
  8 août Télécharger
  13 juin Télécharger
  11 avril Télécharger
  7 mars Télécharger
  31 janvier Télécharger

  20 décembre Télécharger
  6 novembre Télécharger
  4 octobre Télécharger
  30 août Télécharger
  11 juillet Télécharger
  26 juin Télécharger
  16 mai Télécharger
  5 avril Télécharger
  31 janvier Télécharger

  27 décembre Télécharger
  29 novembre Télécharger
  3 novembre Télécharger
  29 septembre Télécharger
  6 septembre Télécharger
  24 août Télécharger
  11 juillet Télécharger
  17 juin Télécharger
  31 mai Télécharger
  21 avril Télécharger
  3 mars Télécharger
  3 février Télécharger

  23 décembre Télécharger
  30 novembre Télécharger
  27 octobre Télécharger
  23 septembre Télécharger
  23 août Télécharger
  22 juillet Télécharger
  16 juin Télécharger
  14 avril Télécharger
  31 mars Télécharger
  4 mars Télécharger
  1er février Télécharger

  17 décembre Télécharger
  4 novembre Télécharger
  28 septembre Télécharger
  11 septembre Télécharger
  17 août Télécharger
  23 juin Télécharger
  28 mai Télécharger
  26 mai Télécharger
  23 mars Télécharger
  26 février Télécharger

  18 décembre Télécharger
  6 novembre Télécharger
  10 octobre Télécharger
  12 septembre Télécharger
  17 juillet Télécharger
  7 juin Télécharger
  14 avril Télécharger
  27 mars Télécharger
  21 mars Télécharger
  25 février Télécharger

  28 novembre Télécharger
  26 octobre Télécharger
  6 juin Télécharger
  12 avril Télécharger
  30 mars Télécharger
  25 janvier Télécharger

  12 novembre Télécharger
  30 août Télécharger
  14 juin Télécharger
  30 mars Télécharger
  13 mars Télécharger
  26 janvier Télécharger

  12 décembre Télécharger
  29 septembre Télécharger
  17 Août Télécharger
  30 juin Télécharger
  13 avril Télécharger

  20 décembre Télécharger
  21 octobre Télécharger
  21 juillet Télécharger
  28 mai Télécharger
  15 avril Télécharger
  15 mars Télécharger
  20 janvier Télécharger